vendredi 21 février 2020

Elisabeth Borne fustige le développement anarchique des éoliennes

Mardi, Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire, s'est livrée à une charge sévère au Sénat, en répondant à une question contre "le développement anarchique" des éoliennes :
Comme le déclare Fabien Bouglé sur Europe 1 : "On ne peut plus, au nom de l'écologie, détruire le cadre de vie de nos concitoyens".
Et c'est exactement l'enjeu avec ces projets éoliens : éviter qu'ils ne pourrissent la vie des riverains.

Sachant, que l'éolien coûte un argent fou :  Commission des finances - Assemblée nationale (juin 2019)
"- Entre 70 et 90 milliards investis dans l’éolien pour produire 15% de l’électricité en 2028
 - 72 milliards c’est le coût actualisé du parc nucléaire qui produit aujourd’hui 75% de notre électricité"

Nous nous réjouissons que notre Ministre de la Transition écologique et solidaire prenne enfin conscience des problèmes de l'éolien même si nous restons sceptiques sur les mesures qui pourraient être mises en place pour une meilleure acceptation de l'éolien en France.
Nous serons pleinement confiants quand ils nous démontreront qu'un projet comme le Bel Coster ne puisse jamais voir le jour.

1 commentaire:

  1. Chers Amis de Jougne. Hier nous étions en randonnée le long de la frontière, entre Les Cernys et Bel Coster. Paysage magnifique et grandiose. La seule mauvaise note c'est le tableau présentant ce "parc" éolien. Presque une injure à nos amis français. Comment peut-on planifier une telle zone industrielle le long de cette crête. Nous devons nous battre avec tous les moyens disponibles.

    RépondreSupprimer